Un adulte n’a pas de temps à perdre à nourrir les moineaux

Compagnie du Théâtre du Dé / Création

Les 12, 13, 18, 19 et 20 septembre 2014 Réservation uniquement par téléphone au 027 767 15 00

- Textes : Christian Bobin
- Jeu : Amandine, Léna, Laure Coutaz Bressoud, Chloé Zimmerli, Pierre Jacquemoud, David Moret, Fabrice Vouilloz
- Adaptation et mise en scène : Etienne Vouilloz
- Lumières : Baptiste Coutaz
- Musique : Fabien Moret, Fabrice Vernay, Jean-Valdo Galland
- Arrangements musicaux : Fabrice Vernay


Christian Bobin est un auteur plutôt discret. Ses livres ne sont pas de lourds traités sur le bonheur, mais des livres qui rendent heureux. Des textes qui parlent de la joie, de la gaieté, de l’émerveillement, de la sidération, bref, de te tout ce qui fait que la vie est belle malgré la peine, malgré la douleur, malgré la bêtise ambiante, malgré la mort.

Christian Bobin est né en 1951, au Creusot, ancien bourg minier en Bourgogne où il vit aujourd’hui, en solitaire, loin des cercles médiatiques et littéraires. La foi chrétienne tient une grande place dans son œuvre, mais avec une approche distanciée de la liturgie et du clergé. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont les titres s’éclairent les uns les autres comme les pièces d’un seul puzzle : Souveraineté du vide, Eloge du rien, Le Très-Bas, L’Inespérée… Sa forme de prédilection c’est le fragment, une écriture concentrée, précise, minutieuse même, faite de petits tableaux représentatifs d’un moment...

« … c’est toujours comme ça, l’invisible, toujours sur la pointe la plus légère, la plus frêle du visible, à peine perceptible, à hauteur d’enfant, jamais à hauteur d’adulte, jamais »

Tirée de L’Inespérée, cette phrase, témoigne de toute la fraîcheur de la poésie de Christian Bobin. Elle résume également le propos du spectacle présenté en création par la Compagnie du Dé : une plongée dans l’univers de cet auteur atypique au travers d’extraits choisis, - des fragments encore - qui évoquent l’exigence d’une totale innocence pour accueillir et vivre toute démarche poétique ou mystique.

Les 12, 13, 18, 19, 20 septembre 2014, à 20h30