La valise rouge

Théâtre du Sentier / Première valaisanne

Le 4 octobre 2014
Réservation en ligne ou au 027 767 15 00

- Texte : Christiane Thébert
- Jeu : Claude Thébert, Lionel Brady
- Musicien : Kevin Brady
- Scénographie : Virginie Delannoy
- Film : Filippo Filliger
- Photographies : Dorothée Thébert Filliger


Inspiré par l’histoire d’un marchand ambulant de mercerie qui parcourait la campagne et qui installait le soir venu un écran et un projecteur dans le café du village, le Théâtre du Sentier, fidèle à la tradition d’un théâtre qui va à la rencontre du public, propose un spectacle où l’on parle avec poésie de l’émigration, de voyages, du passage des frontières.

L’errant passe (comme la vie), il ne s’approprie pas, il ne vole pas. L’errant est quelqu’un qui partage, qui vient d’ailleurs, qui ne reste jamais longtemps au même endroit et qui ne tient pas à coloniser, pas plus qu’il ne tient à être colonisé…

Dans La valise rouge, deux comédiens arrivent et attendent ; ils s’installent et dialoguent en racontant des histoires sur la vie, sur l’art.

La valise, c’est l’émigration, le passage des frontières, c’est aussi les œuvres retrouvées de Kafka, de Pessoa, de Walter Benjamin et le musée portatif de Marcel Duchamp (boîte valise)… sans oublier la valise des vingt ans d’existence du Théâtre du Sentier : textes, accessoires, instruments de musique.

Pas de lieux, pas d’histoire mais des histoires, ces petits riens inutiles qui remontent comme des bulles se souvenirs, le Théâtre du Sentier transmet, sans artifices, et en toute sincérité, son amour de la vie, hors des chemins bien balisés d’une société en proie à la compétition et au tout au travail.

Qu’est ce qui a de la valeur ? Economiser de l’eau ? Réparer un soulier ? Contempler les nuages ? Réponse tout en poésie et en tendresse avec le Théâtre du Sentier.

Samedi 4 octobre 2014 à 20h30